Rechercher

Texte : Marie Desplechin et Aya Cissoko
Adaptation : Olivia Kryger
Partager sur Facebook

Création musicale et sonore : Pierre Badaroux et Laurent Sellier

Création lumière et régie : Frédéric Gillmann

Avec : Olivia Kryger : voix parlée

Pierre Badaroux : contrebasse, basse électrique, ukulélé, senza, live electronic, voix parlée

Vivien Trelcat : guitare, percussions, futujara, live electronic, voix parlée

« Danbé » retrace le parcours d’Aya Cissoko et de ses parents maliens arrivés dans la France des années 70. Témoignage de courage, ce récit d’enfance et d’adolescence parle d’identité, d’immigration, de la place des femmes et de leur indépendance. Entre le concert instrumental, la pièce radiophonique et l’installation sonore, une vie se raconte à la première personne, et chacun la reçoit chuchotée à son oreille, grâce au port d’un casque. « Outre l’exceptionnel talent des interprètes, le dispositif est une expérience unique à vivre. » Télérama

L’évidente beauté du texte tient à la sobriété, à l’émotion contenue qui le sous-tend d’un bout à l’autre. Le père et la petite soeur meurent dans un incendie criminel ; la mère choisit de s’opposer à la tradition malienne et reste en France. Elle élève seule ses enfants, dans le respect du « danbé », la dignité en malinké. Aya va croiser sur sa route la boxe, dont elle deviendra championne du monde. Elle mènera là son nouveau combat avec ténacité pour surmonter les deuils et s’inventer sa propre vie. Grâce au dispositif particulier du port du casque, l’auditeur / wspectateur vit une expérience intime. La parole est dite au micro, la musique et les sons, joués en direct. Empruntant au théâtre et au concert, mais finalement proposant une forme de cinéma pour l’oreille, ce spectacle est une exploration poétique et sonore unique. Car « D anbé » s’écoute, « Danbé » se vit de l’intérieur, dans l’émotion du récit porté par la création musicale, conférant à son caractère autobiographique une dimension universelle.

Dates et horaires

Salle Michel Saint-Denis

22.02.18 à 19h *

* Rencontre avec les artistes à l’issue du spectacle

Représentations scolaires

22.02.— 23.02.

Billetterie

Production (Mic)zzaj

Production déléguée Compagnie (Mic)zzaj
Coproduction Cité nationale de l’histoire de l’immigration – Paris, Ferme de Bel Ébat, Ville de Guyancourt
La Compagnie (Mic)zzaj est subventionnée par la DRAC Auvergne Rhône-Alpes et le Conseil départemental de Savoie.
Pierre Badaroux est compositeur associé au Dôme Théâtre – Scène conventionnée d’Albertville
Texte publié aux Éditions Calmann-Lévy (2011)