Rechercher

08.12.2016 au 10.12.2016

Huis clos

De Jean-Paul Sartre
Mise en scène : Agathe Alexis et Alain Alexis Barsacq
Partager sur Facebook

Scénographie et costumes : Robin Chemin

Réalisations sonores : Jaime Azulay

Lumière : Stéphane Deschamps

Chorégraphie : Sophie Mayer

Assistanat à la mise en scène : Grégory Fernandes

Avec : Jaime Azulay, Bruno Boulzaguet, Agathe Alexis, Anne Le Guernec

Un garçon d’étage introduit dans un salon trois personnes : Garcin le journaliste-publiciste, Inès l’ancienne employée des Postes et Estelle la mondaine. Ainsi débute un hallucinant huis clos. Ils ont l’éternité pour faire connaissance : quelques heures leur suffiront pour comprendre qu’ils sont leurs bourreaux respectifs. Agathe Alexis livre une version ténébreuse, inquiétante et sensuelle de la célèbre pièce de Sartre.

Dans « Huis clos », Sartre fait se rencontrer trois personnages d’horizons très différents, entrant l’un après l’autre dans une pièce dont ils ne ressortiront plus… l’Enfer. Tous les thèmes sartriens sont là, orchestrés avec brio : la valeur de l’engagement, le poids des actes, les limites de la responsa- bilité. Les comédiens investissent leurs rôles avec précision et sobriété ; la joute oratoire acide qu’ils se livrent y gagne ainsi sa force, sa profondeur et sa modernité. Lucides ou dans le déni, les personnages font l’expérience du soupçon et s’interrogent à tour de rôle. Estelle est coupable d’infanticide ; Inès d’avoir manipulé la femme de son cousin et Garcin d’avoir déserté. Ce qui fascine surtout Sartre, ce ne sont pas tant les crimes commis que les relations qui se tissent entre le trio, tour à tour bourreau et victime. Agathe Alexis sou- ligne ce ménage à trois sous l’angle du désir, de la répulsion et de la langueur. Ce trio d’égarés renvoie à notre propre condition de monstre avec des pointes d’humour salutaires dans ce monde si noir… Une pièce d’une simplicité diabolique et à la mécanique implacable.

La presse en parle

« Les trois comédien(ne)s créent une atmosphère tendue et vénéneuse. La maîtresse du jeu, Agathe Alexis, est impériale. Elle instille son poison avec maestria. Ainsi jouée, la pièce de Sartre est continuellement vivante, chaque mot est habité. La philosophie pour notre plaisir, se fait chair et acte. » Télérama

Dates et horaires

Salle Michel Saint-Denis

08.12.16 à 19:00 *

09.12.16 à 20:30

10.12.16 à 18:00 **

* Rencontre avec les artistes à l’issue du spectacle

** Nous gardons vos enfants

Vidéo

Production

Compagnie Agathe Alexis

Coréalisation Théâtre de l’Atalante

La Compagnie Agathe Alexis est conventionnée par le ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Île-de-France