Rechercher

06.02.2019 au 08.02.2019

La Vie trépidante de Laura Wilson

Accessible aux malvoyants
Texte : Jean-Marie Piemme
Mise en scène : Jean Boillot
Partager sur Facebook

Spectacle en audiodescription

Texte : Jean-Marie Piemme

Mise en scène : Jean Boillot

Compositeur interprète : Hervé Rigaud

Scénographie et costumes : Laurence Villerot

Collaboration vidéo : Vesna Bukovcak

Lumière : Pierre Lemoine

Régisseur général : Jérôme Lehéricher

Régisseur lumière : Benoît Peltre

Régisseur son : Perceval Sanchez

Construction décors : Ateliers du NEST

Avec la participation de la chorale À travers chants

Avec : Philippe Lardaud, Régis Laroche, Hervé Rigaud, Isabelle Ronayette

Laura Wilson a perdu son travail, la garde de son enfant et son appartement. La voici précaire et seule. Un jour pourtant, profitant de la gratuité d’un musée, elle fait la rencontre déterminante d’un petit tableau de Brueghel qui va changer son regard. À la stupeur succède la colère contre ce système qui l’éjecte. Qu’importe que son adversaire soit démesuré et invisible, pense Laura, ce qui compte, c’est le combat !

Quatre micros nous font face. À gauche, un coin très rock : Hervé Rigaud et sa guitare électrique, un arsenal de pédales à effets sonores à ses pieds. Au centre, deux acteurs encadrent Isabelle Ronayette. Laura Wilson, c’est elle. En plongeant le spectateur dans un univers de sons, de théâtre et de musique, le metteur en scène dresse le portrait à la fois tragique et comique d’une survivante, héroïne banale à l’énergie vitale pourtant extraordinaire. À l’heure de la montée des populismes, Laura Wilson, fille du peuple qui ne cesse de croire en la Justice et en l’Amour et de se battre pour échapper à la solitude et à l’individualisme, est une figure théâtrale à contre-courant qui interroge notre société. Une réflexion cynique sur le monde du travail et son impact social totalement en phase avec l’air du temps !

La presse en parle

« Menée à fond la caisse, la pièce ne sombre jamais dans le misérabilisme inhérent à une telle problématique. (…) Jean Boillot a créé un univers visuel et sonore où Laura Wilson peut faire retentir son cri de colère. » Marianne

« Comment ne pas applaudir Isabelle Ronayette qui incarne merveilleusement Laura Wilson, une Madame Tout-le-monde, le courage au ventre. » Le Monde.fr

Dates et horaires

Salle Michel Saint-Denis

06.02.19 à 20h30

07.02.19 à 19h *, **

08.02.19 à 20h30

* Spectacle en audiodescription

** Rencontre avec les artistes à l’issue du spectacle

Production

NEST – Centre dramatique national transfrontalier de Thionville – Grand Est

Coproduction Théâtre de Liège Avec le soutien de La Commune – Centre dramatique national d’Aubervilliers, de l’Espace Bernard-Marie Koltès – Metz, et la participation du Choeur en Liberté des Libertés Chéries et de l’INECC – Mission voix Lorraine