Rechercher

02.02.2018 au 18.04.2018

Le Songe d’une nuit d’été

De William Shakespeare
Mise en scène : Guy Pierre Couleau
Partager sur Facebook

Traduction : Françoise Morvan et André Markowicz

Assistante à la mise en scène : Carolina Pecheny

Scénographie : Elissa Bier

Costumes : Laurianne Scimemi, assistée de Blandine Gustin

Lumière : Laurent Schneegans

Musiques originales : Philippe Miller

Masques et maquillages : Kuno Schlegelmilch, assisté de Camille Penager

Images vidéo : André Muller

Régie générale : Alexandra Guigui

Régie Son : Grégoire Harrer

Régie Lumière : Michel Bergamin

Régie Plateau : Bruno Friedrich et Stéphan Hill

Avec : Sébastien Amblard, Clément Bertonneau, François Kergourlay, Marlène Le Goff, Anne Le Guernec, François Macherey, José Maria Mantilla Camacho, Adrien Michaux, Ruby Minard, Martin Nikonoff, Carolina Pecheny, Achille Sauloup, Romaric Séguin, Rainer Sievert, Jessica Vedel, Clémentine Verdier

Texte publié aux Solitaires Intempestifs

À Athènes, Thésée s’apprête à célébrer ses noces avec Hippolyte, la reine des Amazones. Dans la forêt avoisinante, Obéron, roi des fées, se dispute avec son épouse Titania au sujet de leurs nombreuses conquêtes passées et présentes. Ajoutons deux couples d’amoureux contrariés – Hermia, qui est amoureuse de Lysandre mais promise à Démétrius, lequel est aimé d’Héléna – et des artisans partis répéter une tragédie pour les noces de leur roi, sous la baguette du truculent Bottom. Ces mondes s’entremêlent le temps d’une nuit ensorcelante, dans une forêt étrange et enchantée qui réveille les songes enfouis et les folies amoureuses…

« ‘ Le Songe d’une nuit d’été ’ est une de mes pièces préférées de Shakespeare. Mais c’est avant tout une comédie et c’est ce caractère qui m’a fait la choisir entre toutes. C’est une des pièces les plus connues et les plus mystérieuses de Shakespeare. C’est un rêve, symboliste et profond, un miroir dans lequel chacun de nous peut se découvrir différent de ce qu’il croyait être. C’est une pièce féerique, une pièce d’acteurs et de mise en scène, une pièce d’écriture et de sens, un trait d’union entre artistes et spectateurs. Cette qualité, cette possibilité de rassemblement sont inscrites au coeur de l’oeuvre entière de Shakespeare. Il me semble qu’aujourd’hui, nous éprouvons un besoin urgent et absolu d’humanité, dans un monde en perdition, qui se débat et se cherche entre violence idéologique et désastre technologique. ‘ Le Songe d’une nuit d’été ’ est le rêve d’une autre humanité. »

Entouré pour cette création de son équipe artistique, Guy Pierre Couleau nous propose un songe débridé et transgressif. Obéron, aidé du lutin Puck, sème confusion et chaos dans ce petit monde. Par là même, la rêverie en devient passionnelle, charnelle et triviale, sans oublier d’être drôle et un petit peu cruelle… Chaque acteur porte la question de ce « dieu furieux » qui sommeille dans le coeur des hommes. Dans cette pièce sauvage directement reliée à l’inconscient, aux interdits et aux désirs, deux mondes cohabitent, voire s’affrontent : celui des dieux et celui des hommes, mais aussi culture et nature. Venant du monde « civilisé » en chaos, les humains, par le filtre de la forêt magique où règnent les esprits, seront modifiés, changés. L’apaisement et l’harmonie se révèlent !

Alors rêvons, rions aussi, osons franchir ces barrières immuables, soyons vivants, plus joyeusement humains que ces dieux.

Autour du spectacle

Dîner au restaurant La Palette
Extraits « Le Songe d’une nuit d’été » par l’équipe artistique
Ve 17.02. à 20h - Réservation obligatoire : 03 89 80 79 14

Au cinéma Colisée

« Sourires d’une nuit d’été » d’Ingmar Bergman
Ma 14.03. à 20h
Suivi d’une rencontre avec Guy Pierre Couleau, metteur en scène du spectacle, lors de la projection.
Sur présentation du billet du spectacle, vous bénéficiez du tarif réduit à cette séance et inversement.

La presse en parle

« Un merveilleux spectacle qui émeut, fait rire, étonne, enchante. » Le Figaro

« Guy Pierre Couleau mène sa barque avec maestria en tirant des bords avec élégance sur cette mer dramaturgique totalement démontée. » Les Inrockuptibles

« Le metteur en scène Guy Pierre Couleau réussit avec brio à restituer la drôlerie, la poésie et la finesse de la comédie de Shakespeare, avec lasers, nuages de fumée, chants et chorégraphies dans une atmosphère aussi fantasmagorique que festive. » Le Journal du Dimanche

« Guy Pierre Couleau a réussi son pari d’offrir une belle et grande pièce populaire au Théâtre du Peuple dont l’ouverture sur la forêt vosgienne décuple la force et l’effet miroir. » Dernières Nouvelles d’Alsace

Dates et horaires

Salle Michel Saint-Denis

02.03.17 à 19:00 *

03.03.17 à 20:30

04.03.17 à 15:00 **

07.03.17 à 19:00

08.03.17 à 20:30

09.03.17 à 19:00 *

10.03.17 à 20:30

11.03.17 à 18:00 **, ***

14.03.17 à 19:00

15.03.17 à 20:30

16.03.17 à 19:00 *

17.03.17 à 20:30

* Rencontre avec les artistes à l’issue du spectacle

** Nous gardons vos enfants

*** Prolongez la soirée en dînant au théâtre. Repas proposé par le Restaurant traiteur La Palette. Sur réservation

Dates en tournée

Théâtre national de Nice

02.02 & 03.02.18

Grand Théâtre & Gérard Philipe, Calais

11.04 - 18.04.18

Coproduction

Comédie De l’Est – Centre dramatique national d’Alsace à Colmar, Théâtre du Peuple de Bussang