Rechercher

09.05.2017 au 21.05.2017

Pourquoi j’ai jeté ma grand-mère dans le Vieux-Port

De Serge Valletti
Mise en scène : Étienne Pommeret
Partager sur Facebook

Lumière : Thierry Gontier

Son : Grégoire Harrer

Création ombres : Hélène Renaudin-Verdeil

avec : Patrice Verdeil

Un homme jette les cendres de sa grandmère dans le Vieux-Port de Marseille et tout à coup Dolorès apparaît. Dolorès, ou l’histoire simple d’une femme qui voulait se faire enterrer debout. De Louis son mari, de son fils Alex, qui aurait pu être pape, et de son petit-fils qui aurait pu être fils de pape…

Une véritable épopée peuplée de figures qui se croisent, tout au long d’un récit cocasse à l’écriture limpide. Bribes mémorables et cailloux de mémoire, chaque ligne du roman de Serge Valletti conduit le lecteur dans ses souvenirs marseillais. Patrice Verdeil nous conte avec jubilation les petites histoires de Victorine, Augustine, Mohammed dit Tonton Charles… De vieilles caisses de bois l’entourent, le portent, le cachent. L’acteur s’en amuse, construisant et détruisant tour à tour, au fil des histoires, ce décor telle la mouvance des souvenirs. Parfois cachés, parfois enfouis… Théâtre d’ombres, paroles chantées, souvenirs se mêlent pour nous enchanter. Difficile de ne pas être envoûté par toute cette tendresse et surtout cet humour, cette pudeur présente tout au long du récit. La parole est ici franche, libre et généreuse, source de changement.

Dates et horaires

Petite salle - C D E

06.10.15 à 19:00

07.10.15 à 20:30

08.10.15 à 19:00 *

09.10.15 à 20:30

10.10.15 à 18:00 **

13.10.15 à 19:00

14.10.15 à 20:30

15.10.15 à 19:00 *

16.10.15 à 20:30 ***

* Rencontre avec les artistes à l’issue du spectacle

** Nous gardons vos enfants

*** Prolongez la soirée en dînant au théâtre. Repas proposé par le Restaurant traiteur La Palette. Sur réservation

Dates en tournée

Théâtre de l’Épée de Bois – Cartoucherie, Paris

09.05 - 21.05.17

La presse en parle

« Il y a le comédien Patrice Verdeil dont l’accent méditerranéen et le sourire sont d’un enthousiasme communicatif. Il y a le bonheur des mots, la saveur des répliques et cet amour des histoires contées. Enfin il y a l’intelligence de la mise en scène, qui s’empare des mots pour en faire un théâtre imaginatif et dépouillé. » L’Alsace

Production

Comédie De l’Est – Centre dramatique national d’Alsace, Compagnie Théâtre Tout Terrain
Coproduction TAPS Strasbourg, Compagnie C’est pour bientôt