Rechercher

Intrigue et Amour

De Friedrich Schiller
Mise en scène : Yves Beaunesne
Partager sur Facebook

Dramaturgie : Marion Bernède

Assistanat à la mise en scène : Marie Clavaguera Pratx et Marie Baxerres

Scénographie : Damien Caille-Perret

Lumière : Florent Jacob

Création musicale et partition : Camille Rocailleux

Maîtrise de chant : Haïm Isaacs

Costumes : Jean-Daniel Vuillermoz

Maquillages : Catherine Saint-Sever

Habilleuse, coiffure et maquillage : Catherine Bénard

Avec : Hélène Chevallier, Thomas Condemine, Olivier Constant, Frédéric Cuif, Jean-Claude Drouot, Philippe Fretin, Anne Le Guernec, Sophia Leboutte, Mélodie Richard, Gaël Soudron

Jeune homme de haute noblesse, Ferdinand est épris de Louise, une roturière issue de la bourgeoisie. En dépit de la volonté de son père, Ferdinand refuse de renoncer à Louise. Une cabale est alors lancée contre la jeune fille, contrainte d’écrire une fausse lettre d’amour à un autre homme… Une pièce moderne, amoureuse et intemporelle !

Cette pièce est fondatrice du théâtre allemand moderne. Elle restera d’actualité tant qu’il y aura des jeunes pour ressentir injustice et amour, et des plus vieux pour défendre l’ordre du monde tel qu’ils l’ont bâti. C’est ici le cri d’une jeunesse tourmentée que nous entendons, une folle histoire d’un double aveuglement : celui des petits bourgeois, mais aussi du président et de son fils. La tyrannie n’est pas seulement publique, elle est aussi intime. « Intrigue et Amour » est une pièce chorégraphique, une mêlée sauvage où la dictature le dispute à l’insoumission. Étonnante par sa violence sans masque, la pièce offre une intrigue délicieusement tordue de l’amour, de la jalousie, du tragique. Les protagonistes possèdent chair et densité. Il faut également ajouter une langue superbe, subtile, qui a séduit Yves Beaunesne. Il s’en empare en créant un univers opéra-rock, joué et chanté par dix comédiens. « Vivez votre siècle, disait Schiller, mais ne soyez pas sa créature. » N’attendons pas d’être vainqueurs pour devenir humains, ce sera trop tard !

Dates et horaires

Théâtre municipal de Colmar

30.09.15 à 20:30

La presse en parle

« Yves Beaunesne signe une mise en scène fluide et vive donnant au « drame bourgeois » de l’emportement sentimental, de la différence de classe, sa puissance romanesque et romantique. La tonalité résolument actuelle du texte frappe immédiatement. (…) Une belle réussite. » Le Figaro

Production

Comédie Poitou- Charentes – Centre dramatique national
avec le soutien de la Drac Poitou-Charentes, de la Région Poitou-Charentes et de la Ville de Poitiers
Coproduction Théâtre du Peuple de Bussang, Théâtre de Liège, Comédie De l’Est – Centre dramatique national d’Alsace, Le Préau – Centre dramatique régional de Vire, Théâtre national de Toulouse – Centre dramatique national, Théâtre national populaire de Villeurbanne, avec la participation artistique du JTN